La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

 Se préparer aux questions de 2nde partie d'oral pour la séquence "Théâtre/ Les Bonnes":

Pour la partie dite "entretien", sur 10 points, en 10 minutes le jour de l'oral, voici une liste de dix questions envisageables à méditer en s'aidant du cours, du manuel, du présent site web ou de votre culture personnelle:

  1. Le théâtre est-il fait pour être lu ou pour être vu?
  2. Les Bonnes sont-elles une pièce moderne ou traditionnelle?
  3. Les Bonnes sont-elles une comédie ou une tragédie?
  4. Les Bonnes ne contiennent ni acte, ni scène, ni même de "tableau" comme écrivait Ionesco. Comment l'expliquer? Quel est l'effet recherché par le dramaturge?
  5. Qu'en est-il du théâtre aujourd'hui (années 2000) en France? 
  6. Jean Genet est-il encore joué de nos jours?
  7. Comment expliquer que de toutes les pièces de Genet , les Bonnes soient sans doute la plus jouée, en France comme à l'étranger?
  8. Présentez Jean Genet.
  9. Jean Genet s'est  engagé, pour la cause palestinienne notamment. Est-ce là le rôle d'un écrivain, d'un artiste? Connaissez-vous d'autres cas? Est-ce légitime, efficace?
  10. Jean Genet s'est lui-même présenté comme "un voleur" et a célébré sa proche déchéance dans divers écrits. Il est en somme un "poète maudit". Pouvez-vous expliquer le concept? En trouver d'autres illustrations?

Un article présentant Jean GENET:

Paru en 2010 (Jean GENET aurait eu 100 ans) cet article synthétique en forme d'hommage, par l'hebdomadaire culturel Télérama 

 

Les textes de la séquence:

Téléchargeable au format pdf, la séquence théâtre: oeuvre intégrale par extrait, Jean GENET, les bonnes .

 

Documentation :

On trouvera ci-dessous en guise de documents complémentaires visant à parfaire la culture et affermir le questionnement sur l'objet d'étude divers textes théoriques sur le théâtre, qui feront pour certains l'objet d'une distribution en classe et d'un résumé méthodique en cours:

 

  • Jean GENET déçu par la mise en scène de Louis Jouvet de ses Bonnes écrit un Comment jouer les Bonnes.
  • Antonin ARTAUD défend le théâtre comme lieu non plus seulement de parole mais surtout de gestes et d'expression du corps de l'acteur;
  • Eugène IONESCO renvoyant à l'idée de théâtre total, mobilisant tous les moyens de représentation: texte, mais aussi mouvement et décors.
  • Le dramaturge et théoricien lombard, prix Nobel italien de littérature Dario FO plaidant pour un théâtre comme "lieu de vie",
  • Enfin, deux textes combinés (un extrait de la "préface" de Camus ajoutée aux Justes et les voeux de la metteur en scène-cinéaste contemporaine Ariane Mnouchkine illustrant la théorie d'un théâtre politique et engagé

 

Les choix de mise en scène

 Par la la compagnie l'Egregore, Marseille, 2011:

 

Par Guillaume CLAYSSEN, 2011:

 

Mise en scène Jacques VINCEY (Paris, Athénée, 2012) 

Critique du quotidien Le Monde sur cette mise en scène disponible en pdf ou bien en cliquant ici pour aller sur la page internet du journal le Monde.

Le metteur en scène s'explique sur son rapport au texte de GENET:

 

et voici l'éclairant dossier de presse fourni en 2012 lors de la création de la pièce par la Cie Sirènes, mise en sc Jacques Vincey.

 

Petite histoire du théâtre français

Une frise sélective sur le théâtre précisant ses diverses fonctions et valeurs au fil des siècles, par Luisa de 1ES4. 

 

Sur la folie du personnage de théâtre et la folie en art:

Deux documents complémentaires pour étudier la folie du personnage féminin au théâtre: un extrait d'Andromaque, et un de Combat de nègre et de chiens (la tirade de Léone). 

 

La folie se retrouve aussi à l'écran, au cinéma, par exemple dans le portrait de ce général fou dans Le docteur folamour (Dr Strangelove) de Stanley KUBRICK,

ou dans Shining du même KUBRICK;

et pour ce qui est de la peinture, elle a par exemple parcouru toute l'œuvre du peintre autrichien Egon SCHIELE 

dont on trouvera ici les pages que lui consacre le LEOPOLD MUSEUM de Vienne, ou encore la fondation BEYELER  qui a récemment consacré une exposition de divers peintres autrichiens:

 

ainsi qu'un autre autoportrait de cet artiste torturé: