La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Le Romantisme

synthèse à télécharger au format pdf par Carlos GUERREIRO (académie Aix-Marseille) (source: http://lettres.ac-aix-marseille.fr/lycee/hugo/ruyblas.pdf )

 

DELACROIX le modèle romantique de HUGO

grande exposition au Louvre, 2018

Dans Télérama, avr. 2018: Delacroix & la couleur

 

Ruy Blas, le texte

  • Les textes de la séquence 

5 textes à télécharger 

  • La préface par V. HUGO 

Préface de la pièce (1838) avec passages importants surlignés

 

 

III, 5III, 5

 

V,3V,3

ANNEXES DE COURS

Nous dirons seulement ici que, comme objectif auprès du sublime, comme moyen de contraste, le grotesque est, selon nous, la plus riche source que la nature puisse ouvrir à l’art. Rubens le comprenait sans doute ainsi, lorsqu’il se plaisait à mêler à des déroulements de pompes royales, à des couronnements, à d’éclatantes cérémonies, quelque hideuse figure de nain de cour. Cette beauté universelle que l’antiquité répandait solennellement sur tout n’était pas sans monotonie ; la même impression, toujours répétée, peut fatiguer à la longue. Le sublime sur le sublime produit malaisément un contraste, et l’on a besoin de se reposer de tout, même du beau. Il semble, au contraire, que le grotesque soit un temps d’arrêt, un terme de comparaison, un point de départ d’où l’on s’élève vers le beau avec une perception plus fraîche et plus excitée. La salamandre fait ressortir l’ondine ; le gnome embellit le sylphe.

Victor HUGO, préface de Cromwell, octobre 1827.

Mise en scène par C. SCHIARETTI (TNP, 2012)

Interview du metteur en scène

confrontation des partis pris de l'auteur HUGO (préface, 1838) et du metteur en scène (2011, TNP) à télécharger au format pdf 

 

 

Dossier pédagogique à télécharger en pdf