La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Oral de rattrapage: déroulement & modalités

modalités pour l'épreuve de littérature  à télécharger ici au format pdf 

Bac 2018

sujet métropole juin 2018

 

      • le sujet sur GIDE 

l Litterature 2018 Metropole Sujet Officiel by Lydia P.Blanc on Scribd

  • le texte -source de la citation à commenter

En 1905, Gide avait répondu à des enquêteurs que le renouvellement du roman passait par l'invention de nouveaux héros. Comment y aurait-il des héros dans cet univers sans consistance ? Les familles sont haïssables ; la religion n'est qu'hypocrisie et aveuglement ; le mariage est un constant échec ; la politique ne vaut pas la peine qu'on s'y consacre. Le seul but de la vie, ce serait, semble-t-il, dans ce monde qui sent terriblement ses années 90, de voir son nom, à dix-huit ans, figurer au sommaire d'une petite revue. (...)

Quelles valeurs reste-t-il dans cet univers disloqué ? Le sacrifice de soi ? Celui de Rachel, celui de Pauline sont présentés de façon navrée plus qu'émouvante, et sans vraie tendresse humaine. Le désespoir d'Armand et du vieux La Pérouse ? Il donne lieu à de bien remarquables morceaux, mais ces morceaux, on ne le sent que trop, sont dans le roman comme partition dans l'ensemble de la symphonie. La révolte ? Que l'on songe, en amont, à celle d'un Vallès ; en aval, à celle d'un Céline ou d'un Malraux. Quels révoltés y a-t-il dans Les Faux-Monnayeurs ? Des petits bourgeois en bande, qui tourneraient au voyou, si les pères n'étouffaient l'affaire et ne remettaient bien vite tout dans l'ordre. Strouvilhou ? Un escroc un peu bavard, à la muflerie appliquée, avec des réminiscences de Calliclés et de Nietzsche qui donnent du ton à ses propos, mais qui détonnent un peu dans sa bouche. L'adolescence paraît être une valeur. Mais elle n'est pas plus tôt partie pour l'aventure (et quelle aventure!, chiper une valise et décrocher une place de secrétaire !) que la voici qui rentre au bercail, et le romancier nous laisse entendre que, passé ce bel éclair de la jeunesse, elle se mettra à ressembler à la génération précédente. La littérature? Celle de Passavant est dénoncée comme goût de plaire à tout prix, soumission aux modes, activité vaine. L'aventure ? Cela tourne à la catastrophe pour Vincent ; Bernard rentre chez son père; Olivier s'attache à son oncle ; Laura retrouve son mari. On parle toujours des départs chez Gide ; jamais des retours ; de la ferveur, jamais de ses retombées ; de l'enthousiasme, jamais de cette vue désolée que peut avoir du monde, la cinquantaine passée, un homme qui a fait le tour des choses, et qui n'a plus envie que de se distraire un peu. Au fond, dans Les Faux-Monnayeurs, tout le monde rentre chez soi. C'est comme si rien n'était survenu. On s'est amusé à se donner l'impression, sans trop y croire, qu'il pourrait se passer quelque chose - et tout rentre dans l'ordre.

Il y a une victime pourtant, la victime de la méchanceté et de la sottise, le petit Boris. Et pourtant il reste beaucoup de choses. Outre les prouesses techniques qui valent ce qu'elles valent, la succulence de beaucoup de dialogues, l’éclat de beaucoup de morceaux. Un roman d’un ton vif, plaisant, où l’humour est constant... Tout le roman paraît n’être qu’un prétexte, une occasion : l’occasion d’une complicité, en demi-teintes, à demi-mots, du lecteur avec un auteur qu’il aurait envie de connaître davantage, avec lequel il rêve, le livre achevé, de poursuivre l’entretien.


cf. site de l'éditeur https://www.armand-colin.com/le-roman-depuis-la-revolution-4e-ed-np-9782200617493cf. site de l'éditeur https://www.armand-colin.com/le-roman-depuis-la-revolution-4e-ed-np-9782200617493

sujet AFRIQUE juin 2018

GIDE, les FM et le JFM 

l Litterature 2018 Afrique Sujet Officiel by Lydia P.Blanc on Scribd


sujet LIBAN juin 2018

 

l Litterature 2018 Liban Sujet Officiel by Lydia P.Blanc on Scribd

Révisions du programme

Quiz du lundi 14/05

 

40 QUESTIONS POUR REVISER LE PROGRAMME DE TERMINALE L EN LITTERATURE

Programme annuel 2017/2018

Calendrier d'étude

Pour l’année 2017-2018, l’enseignement obligatoire de littérature (coeff.4) comporte deux domaines d’étude :

- lire, écrire, publier : André GIDE (Les Faux-Monnayeurs + Le Journal des Faux-Monnayeurs),
&
- littérature et langages de l’image : Madame de LA FAYETTE (La Princesse de Montpensier) + Bertrand TAVERNIER (adaptation cinématographique de la nouvelle).


Les élèves se procureront donc les textes au programme :


Les Faux-Monnayeurs, coll.Folio, Gallimard,



Le Journal des Faux-Monnayeurs coll. L’imaginaire, Gallimard,



La Princesse de Monpensier en GF-Flammarion


De séance en séance, c’est ce matériau littéraire, incompressible et impératif, que les élèves travailleront et auront donc avec eux.

Pour approcher les deux univers littéraires en jeu, on pourra lire :
- Les caves du Vatican, bonne introduction à l’écriture romanesque mais aussi à la métaphysique gidiennes,
- l’incontournable Princesse de Clèves, en édition GF par exemple, dont la nouvelle que nous avons au programme constituerait une première ébauche.

 

 

L’année scolaire débutera avec la nouvelle de Madame de LA FAYETTE.

L’étude de GIDE concernera le second semestre, à partir de janvier 2018.