La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Séquence roman: les textes

Textes de la séquence: séquence + parcours associé

5 textes pour la séquence consacrée au "roman"
= les extraits du roman + le parcours associé à La Princesse de Clèves (1678) (i.e. les 3 passages du roman + 2 textes du parcours, Mme de LA FAYETTE encore mais pour La Princesse de Montpensier, nouvelle de jeunesse de notre auteure, et un texte de  FLAUBERT)
 
 

Autour du texte 2:  la rencontre au bal 

(= texte 2)

http://www.revue-silene.com/f/index.php?sp=comm&comm_id=181http://www.revue-silene.com/f/index.php?sp=comm&comm_id=181

 

Les lectures linéaires 

 Autour de Madame Bovary

d'où l'on déduit que Flaubert dénonça le "cancer du lyrisme":

https://www.franceculture.fr/litterature/madame-bovary-et-flaubert-reinvente-le-roman

 

 Lecture cursive DM audio/vidéo facultatif

En raison des recommandations sanitaires exceptionnelles et des mesures de confinement, j'invite les classes (103, 110) à me remettre une présentation subjective d'oeuvre que je fais porter, en guise d'évaluation de fin de séquence, sur la séquence 'roman', parmi un panel étendu à des œuvres en majorité libres de droit donc disponibles en ligne : cliquer, pour les faire apparaître et les télécharger sur tablette au besoin,  sur les titre d’œuvres (hyperliens actifs), et envoyer le travail facultatif mais formateur par mail, pour le 9 avril 2020 dernier délai.

DM facultatif qui doit être conforme aux attendus de la seconde partie de l'oral (méthode & critères d'évaluation consultables ici ! ) 

Le format autorisé est : écrit (formats: word, openoffice, pdf) ou audio (format: mp3). 

 

Œuvres proposées à la lecture cursive à partir de La Princesse de Clèves : des destins de femmes, confrontées elles-aussi au conflit de valeurs individu/ morale/ société, au sein de grands "classiques" de la littérature francophone, et dans différents formats (textes brefs *, assez longs **, plus longs ***)

 

Annexes documentaires

Présentation de la séquence: cadre contextuel & conceptuel 

 Corpus complémentaires

 

Madame de LA FAYETTE juge son "roman"

Mme de LA FAYETTE, Lettre du 13 avril 1678 à Lescheraine, secrétaire de madame Royale de Nemours-Savoie.

« Un petit livre qui a couru il y a quinze ans et où il plut au public de me donner part, a fait qu'on m'en donne encore à la Princesse de Clèves. Mais je vous assure que je n'y en ai aucune et que M. de La Rochefoucauld, à qui on l'a voulu donner aussi, y en a aussi peu que moi ; il en fait tant de serments qu'il est impossible de ne le pas croire, surtout pour une chose qui peut être avouée sans honte. Pour moi, je suis flattée que l'on me soupçonne et je crois que j’avouerais le livre, si j’étais assurée que l'auteur ne vînt jamais me le redemander. [...]

Je le (La Princesse de Clèves) trouve très agréable, bien écrit, sans être extrêmement châtié, plein de choses d'une délicatesse admirable, et qu'il faut même relire plus d'une fois, et surtout ce que j'y trouve, c'est une parfaite imitation du monde de la cour et de la manière dont on y vit. Il n'y a rien de romanesque, ni de grimpé; aussi n'est-ce pas un roman, c'est proprement des mémoires et c'était, à ce que l'on m'a dit, le titre du livre, mais on l'a changé. »

 

Histoire des arts: du portrait romanesque au portrait pictural

Etude de l'image: Martial RAYSSE, Nissa bella (1964)

 
http://www.mamac-nice.org/francais/NFC/raysse_2.htmlhttp://www.mamac-nice.org/francais/NFC/raysse_2.html

 

Repères généalogiques

issus de la BD par Claire BOULHAC

parue chez DARGAUD

https://www.dargaud.com/princesse-de-cleves/https://www.dargaud.com/princesse-de-cleves/

Lire la Princesse de Clèves

Marie DARRIEUSSECQ lisant Madame de la FAYETTE: retranscription de son interview par l'Obs

 

 

Individu, morale et société

  • Emission radiophonique (France culture, 2016) sur "la sagesse du renoncement" 

 

  • Le présupposé philosophique: PASCAL, Pensées (1670)

http://www.penseesdepascal.fr/XXIV/XXIV24-moderne.php

Guerre intestine de l’homme entre la raison et les passions.

S’il n’avait que la raison sans passions.

S’il n’avait que les passions sans raison.

Mais ayant l’un et l’autre il ne peut être sans guerre, ne pouvant avoir paix avec l’un qu’ayant guerre avec l’autre.

Aussi il est toujours divisé et contraire à lui‑même.

(...)

http://www.penseesdepascal.fr/I/I28-moderne.php

Cette guerre intérieure de la raison contre les passions a fait que ceux qui ont voulu avoir la paix se sont partagés en deux sectes : les uns ont voulu renoncer aux passions et devenir dieux, les autres ont voulu renoncer à la raison et devenir bête brute. (...) Mais ils ne l’ont pu ni les uns ni les autres, et la raison demeure toujours qui accuse la bassesse et l’injustice des passions et qui trouble le repos de ceux qui s’y abandonnent, et les passions sont toujours vivantes dans ceux qui y veulent renoncer.

 Explication par la Prof. de philosophie Hansen-Love: http://hansenlove.over-blog.com/article-4715829.html

 

 

Le pari de la transposition cinématographique

par Christophe HONORE, La belle personne (2008, distrib. Le Pacte), cf. accompagnement pédagogique sur le film

 

Etude des partis-pris de la transposition du roman par Christophe HONORE

 

Travaux, évaluations

Ecrit d'appropriation

Vous rédigerez le journal intime d’un des personnages au choix (madame ou monsieur de Clèves, le duc de Nemours) au fur et à mesure de la lecture. 

Devoir de commentaire

(obligatoire en 110; au choix en 103) (ATTENTION date modifiée par rapport au planning initial) pour le 13/02/2020

Texte du DM à télécharger : extrait de Jean ECHENOZ, Les Grandes blondes (Minuit, 1995)

Corpus annexe: à télécharger (topos de la rencontre amoureuse)

Dissertation 

(facultative en 110; au choix en 103)

Pour le lundi 09 mars 2020.

« Les passions peuvent me conduire, mais elles ne sauraient m’aveugler », déclare madame de Clèves. Dans quelle mesure cette phrase éclaire-t-elle votre lecture du roman ?